Eugène Boudin

Né à Honfleur, mort à Deauville, Eugène Boudin (1824-1898) est connu pour ses représentations de la haute société du Second Empire sur les plages normandes, mais il fut surtout le grand créateur de ces « beautés météorologiques » notées par Baudelaire. De Rotterdam à Venise, en passant par Anvers, Dunkerque, la Bretagne, Bordeaux ou la Côte d'Azur. Boudin saisit la lumière particulière à chaque lieu pour produire une peinture de plein air toujours vive et moderne. Des notes de voyage prises par Boudin lui-même nous donneront à voir comment l’artiste se confronte au paysage.

Paru au Edition de Paris:

Actualités

Articles de presse

Richardot in Le Temps du 4 mai 2019

Mis à jour par tancrède le 21/4/2019

Céline in Éléments de mai 2019

Mis à jour par tancrède le 21/4/2019

À paraître