Joseph Delteil

Après avoir été la coqueluche de Paris dans les années 1920, Joseph Delteil (1894-1978) décida, en 1931, de se retirer dans
sa thébaïde et d’y vivre la vraie vie. Un moment oublié, il a peu à peu retrouvé la place qui lui est due au panthéon des magiciens
de la langue et des sages 
malicieux.

Paru au Edition de Paris:

Actualités

Articles de presse

Passerieux in Le Figaro

Mis à jour par tancrède le 2/2/2017

Passerieux in Famille Chrétienne

Mis à jour par tancrède le 2/2/2017

Manifestation culturelle

Apéro-dédicace le samedi 10 décembre

Mis à jour par tancrède le 6/11/2016

Ubu Sultan à la Parole errante

Mis à jour par tancrède le 17/9/2016