« J’étais pas au courant qu’c’était des terroristes ! »

Jawad, l’islam et les attentats du 13 novembre

13 novembre 2015 : le terrorisme islamiste frappe Paris et fait 130 morts et des centaines de blessés au Bataclan, au Stade de France et aux terrasses de plusieurs restaurants. Cinq jours plus tard, la police repère, à Saint-Denis, la planque du responsable opérationnel de ces attaques ; le RAID se prépare à donner l'assaut. C’est alors qu’apparaît devant les caméras de BFMTV le propriétaire de l'appartement où sont retranchés les terroristes, il s'appelle Jawad Bendaoud et affirme d’emblée : « J’étais pas au courant qu'c'était des terroristes ». Sa déclaration suscite les moqueries et génère un buzz incroyable sur le Net. Cette scène « comique » sert de point de départ et de fil rouge à cet essai qui se veut une réflexion sur l'islamisme. Une réponse est proposée pour éradiquer le terrorisme islamiste en France, conforme à notre Constitution et aux Droits de l'homme.

Après un détour par Freud, à propos de l'humour et de la parodie, le livre aborde la question de l'islam et de l'islamisme, la nécessaire distinction à opérer entre les deux mais aussi les connexions à pointer. Une place importante est consacrée à la notion de mensonge, la taqiya, avant d'étudier la dynamique de l'islamisme avec Alexandre Del Valle ou Boualem Sansal. Afin d’approfondir l'analyse, plusieurs penseurs sont convoqués, comme George Steiner, Peter Sloterdijk, Maurice G. Dantec, ou Jean Baudrillard.

Fiche technique:

  • Date de parution: 15 septembre 2016
  • Isbn: 978-2-84621-236-6
  • Format: 10.5 x 21cm
  • Pagination: 80 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 9 €
  • Disponibilité: Disponible