Mémoires d'un protestant du Vigan

Des dragonnades au Refuge (1683-1686)

Les Mémoires de Jean Valat sont un très grand document sur les dragonnades dans les Cévennes, de 1683 à 1685. Rédigés en français aux Pays-Bas, où leur auteur avait trouvé refuge, ils n’existent plus aujourd’hui que sous la forme d’une copie conservée par une famille allemande. Jamais publiés dans notre langue, ils sont restés quasiment inconnus des historiens. C’est dire l’importance de la présente publication, pour laquelle le texte a été révisé, annoté et introduit par le spécialiste de l’histoire des huguenots, Eckart Birnstiel, et l’étudiante qui a rédigé le premier travail scientifique sur les Mémoires.

On y découvrira la vie quotidienne d’une communauté littéralement agressée par la violence des dragons, la convoitise de certains voisins catholiques, puis le coup d’arrêt de la Révocation. Les événements sont vus à travers les yeux de Jean Valat, un jeune notable instruit, qui n’a jamais voulu céder à la pression et a basculé dans la clandestinité, pendant des mois, au cœur du Vigan même, avant de réussir à gagner le lointain Refuge. Le texte palpite comme un témoignage de rescapé que l’on croirait avoir recueilli hier. Il mérite de prendre place dans la bibliothèque des grands documents qui accompagnent à jamais la tragédie de la Révocation.

Fiche technique:

  • Date de parution: 6 juin 2011
  • Isbn: 978-2-84621-152-9
  • Format: 16 x 24cm
  • Pagination: 112 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 13 €
  • Disponibilité: Disponible