Hector Berlioz

Ou la passion de la musique 1803-1869

 Contrairement à beaucoup de maîtres, Hector Berlioz n'est pas issu d'un milieu propice à l'éclosion du génie musical. Mais, dès son enfance, sa sensibilité se révèle à l'écoute d'un chœur de jeunes filles dans l'église de son village. Poussé par une ferveur irrésistible, et malgré l'opposition de son père, il va étudier seul, jusqu'à l'entrée au Conservatoire, en 1824. La même année, il signe sa première œuvre, la Messe solennelle, qui témoigne de son refus des formes sclérosées. Tout en préparant le concours du prix de Rome, il compose, en 1830, à vingt-sept ans, La Symphonie fantastique qui éclate tel un coup de tonnerre dans la production de l'époque. De retour à Paris après son séjour à la villa Médicis, il participe au bouillonnement intellectuel du romantisme et fréquente Nerval, Hugo, Balzac, Gautier, Delacroix..., comme Lesueur, Paganini et Liszt.

Organisateur de concerts et critique musical, pour assurer son quotidien, il ne cesse de produire des chefs-d’œuvre, reflets de sa vie sentimentale agitée et de ses lectures, Harold en Italie (1834), Roméo et Juliette (1839), La Damnation de Faust (1846), Les Troyens (1858)... et, preuves de son éclectisme, L'Enfance du Christ (1854), le Te Deum (1848), la Symphonie funèbre et triomphale (1840) ou l'opéra-comique Béatrice et Bénédict (1862) ...

Après une existence difficile et laborieuse, Berlioz s'éteint en 1869. Reconnu à l'étranger, il sera longtemps boudé en France avant que son œuvre ne soit justement célébrée. Publié en l’année du bicentenaire, cet ouvrage sensible et érudit (illustré d'une vingtaine de documents pour beaucoup inédits) constitue une approche originale de la vie et de l'œuvre de celui qui restera l'un des plus grands musiciens français. 

Fiche technique:

  • Date de parution: 1 mai 2003
  • Isbn: 978-2-84621-038-1
  • Format: 15 x 23cm
  • Pagination: 274 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 18 €
  • Disponibilité: Disponible