Israël, le rêve inachevé

Quel État pour le peuple juif ?

70 ans après la proclamation d’Indépendance du 14 mai 1948, l’État d’Israël est devenu une puissance économique et militaire de premier plan. Il est aussi une démocratie vivante, qui ressemble plus à Athènes qu’à Sparte, en dépit du conflit israélo-arabe persistant et de la menace iranienne qui s’amplifie. Cette menace extérieure se double d’un affrontement intérieur à l’État hébreu, entre deux conceptions opposées du sionisme et de l’identité d’Israël.

Israël doit-il rester un État spécifiquement juif, selon le souhait de ses pères fondateurs, ou bien devenir un État occidental comme les autres, dans lequel l’identité juive serait reléguée à la seule sphère privée? Cette question a des conséquences très concrètes, dans des domaines aussi vitaux que la politique de défense d’Israël, la justice ou l’économie. Elle est omniprésente dans la culture israélienne, traversée par la tentation permanente de rompre avec le passé juif.

Ce livre évoque des écrivains et des figures méconnues de la lutte pour la création de l’État d’Israël. On y découvre aussi des aspects inattendus des relations tumultueuses entre la France et Israël. L’auteur dresse un tableau très vivant d’un État confronté à des menaces multiples, qui se bat pour sa survie dans un environnement hostile, tout en essayant de définir son identité, au prix de déchirements et de luttes intestines souvent virulentes.

Fiche technique:

  • Date de parution: 20 novembre 2018
  • Isbn: 978-2-84621-275-5
  • Format: 15 x 23 cm
  • Pagination: 118 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 13 €
  • Disponibilité: Disponible