Le féminisme et ses dérives

Rendre un père à l'enfant-roi

Au nom de la nécessaire émancipation de la femme et de la juste lutte contre l'oppression qui prévaut dans de nombreux pays, le féminisme, dans nos sociétés, en est parfois venu à nier la différenciation des sexes et à diaboliser l'homme perçu comme inutile. L'auteur s'attaque aux dérives féministes et invite les hommes et les femmes à ne pas s'enliser dans un manichéisme stérile. En 2006, à la parution de cet essai, beaucoup l'ont rejeté : comment oser parler de dérives du féminisme alors que les femmes, dans les pays occidentaux, viennent tout juste d'obtenir l'égalité en droits, que les lois sont peu respectées et les injustices encore si nombreuses ? Ce livre était jugé comme un pamphlet contre les féministes, symptomatique de cette période de "backlash", et l'auteur, catalogué nouveau réactionnaire, fut empêché de s'exprimer davantage. C'est ainsi que plusieurs projets de conférences-débats sur un thème majeur de l'essai - l'éducation des enfants - furent annulés. Pourtant des associations prirent le risque de lui donner la parole, et sa participation à une émission de TV grand public sur le féminisme fit connaître Jean Gabard au niveau national. Aujourd'hui réédité, ce livre est toujours d'actualité car les questions qu'il traite sont de plus en plus parlantes pour les personnes qui s'occupent des jeunes générations ou qui ne savent plus comment vivre avec l'autre sexe. Quant aux enfants, ils n'ont souvent plus personne pour assumer la fonction de père et deviennent des enfants-rois qui posent problème. Cet essai ne donne pas de recettes miracles mais il explique comment et pourquoi notre société en est arrivée là. En pointant précisément notre position dans l'évolution, il permet de mieux la comprendre et de réfléchir à d'autres voies. Loin de partager la nostalgie de la société patriarcale traditionnelle ou les illusions féministes, ce livre suggère de changer de cap. Il est temps d'inventer une alternative aux deux idéologies, l'une réactionnaire et l'autre utopique qui s'affrontent et s'entretiennent mutuellement. Si nous ne voulons pas sombrer dans un désenchantement propice à la montée des extrêmes, dans les comportements sociaux, ou les mouvements politiques, et qui risquent de s'exprimer bien plus violemment, il nous faut proposer d'autres projets capables de créer du lien et de donner envie de vivre ensemble.

Fiche technique:

  • Date de parution: 4 novembre 2011
  • Isbn: 978-2-84621-158-1
  • Format: 16 x 24cm
  • Pagination: 128 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 16 €
  • Disponibilité: Disponible