Absinthe & Cocaïne

« Regardez ce tas brillant de cristaux ! Ils sont chlorhydrate de Cocaïne. Le géologue pensera au mica ; pour moi, l’alpiniste, ils ressemblent à ces flocons de neige luisants et plumeux, fleurissant surtout là où les rochers jaillissent des glaciers crevassés, que le vent et le soleil ont embrassés jusqu’au fantôme. Pour ceux qui ignorent les montagnes, ils peuvent suggérer la neige qui paillette des arbres aux fleurs scintillantes. Le royaume de la féerie a de tels bijoux. Pour celui qui les goûte dans ses narines – à leur acolyte et esclave – ils doivent ressembler à la rosée du souffle d’un grand démon de l’Immensité, gelée sur sa barbe par le froid de l’espace. » C’est une véritable ode poétique nourrie par le feu de l’expérience que le mage Alesteir Crowley dresse à la poudre stupéfiante dans ce texte écrit en 1917. L’Absinthe – La déesse verte et l’Opium – Notre dame des ténèbres sont les autres entités que l’écrivain, poète et occultiste anglais de légende, chante ici en termes lyriques et parfois énigmatiques. Ces textes inédits en français furent publiés dans des revues américaines (Vanity Fair notamment) à l’entour de 1915, et ils concernent, outre l’éloge des paradis artificiels, la bonne méthode pour réaliser des haïkus, une défense piquante des blondes ou une attaque contre les mauvais films de l’époque. On découvrira ici, au-delà de l’image sulfureuse du sataniste, le style singulier d’un esprit dont la modernité ne se dément pas.

Fiche technique:

  • Date de parution: 6 septembre 2018
  • Isbn: 978-2-84621-271-7
  • Format: 15 x 23cm
  • Pagination: 92 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 14 €
  • Disponibilité: Disponible