Berthe Morisot

« La singularité de Berthe Morisot fut de vivre sa peinture et de peindre sa vie, comme si ce lui fût une fonction naturelle et nécessaire, liée à son régime vital, que cet échange d’observation contre action, de volonté créatrice contre lumière. Elle prenait, laissait, reprenait le pinceau, comme nous prend, s’efface et nous revient une pensée. C’est là ce qui confère à ses ouvrages le charme très particulier d’une étroite, presque indissoluble relation entre un idéal d’artiste et l’intimité d’une existence.» C’est en fin analyste et en poète que Paul Valéry étudie la manière et la figure de peintre que fut Berthe Morisot, à travers trois textes qu’il consacra à celle qu’il nommait « Tante Berthe» puisqu’il avait épousé sa nièce. Ces textes sont ici réunis en volume à l’occasion de la grande exposition célébrant Berthe Morisot qui se tient au musée d’Orsay à Paris du 18 juin au 22 septembre 2019. Un texte d’hommage de Stéphane Mallarmé à l’amie et à la femme impressionniste est également joint à cet ensemble.

Fiche technique:

  • Date de parution: 20 juin 2019
  • Isbn: 978-2-84621-285-4
  • Format: 15 x 23cm
  • Pagination: 80 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 13 €
  • Disponibilité: Disponible