Matulu Couverture
Collectif François Kasbi

Matulu

Journal rebelle (1971-1974)

20,00 €

Matulu est une revue culte. Et comme telle, elle est inconnue ou méconnue. Michel Mourlet, son fondateur, est le chef de file des mac-mahoniens — une « tribu » cardinale de la cinéphilie des années 50-60 — et le créateur d’un des trois magazines mythiques du moment : Présence du cinéma. Matulu dure à peine trois ans et imprime sa marque culturelle à l’époque, notamment pour ses « dossiers » littéraires consacrés à Roger Caillois, Raymond Guérin, Etiemble, Georges Perros, Jean Follain, Montherlant, Roger Judrin, Morand, Rilke, Vialatte, Larbaud, Nimier, Maurice Sachs, Bernanos, Valéry, le Cardinal de Retz, Emily Dickinson... Grâce aussi à la qualité de ses contributeurs, appelés à un avenir discret, mais pérenne : Jean-Pierre Martinet, Alfred Eibel, Pol Vandromme, Jacques Lourcelles, etc. Matulu s’inscrit dans la postérité de revues comme La Parisienne, Arts, Opéra, où ferraillaient Nimier, Déon, Jacques Laurent, Blondin et consorts. S’il est littéraire, le magazine se veut culturel au sens large : jazz, BD, théâtre, peinture, mode, gastronomie s’y côtoient. Matulu ne s’intéresse pas forcément à ce qui fait florès en ce temps-là (Sartre, Deleuze, Guattari, Derrida, la littérature engagée, etc.) sans pourtant l’exclure. Ce qui prime, c’est l’amour de la langue et de la culture française, et la nécessité de maintenir une certaine tradition malmenée par les turbulentes années 70. Il s’agit de « donner envie », de donner à voir ce qu’on tend alors à occulter : la poésie, la littérature qui ne serait pas « d’idées ». Quarante ans après, quand on la redécouvre, on est saisis par l’énergie, le talent, la curiosité qui s’y déploient. Cette anthologie établie par François Kasbi à partir des 30 numéros de Matulu donne à lire à travers des textes d’écrivains prestigieux (tels Joseph Delteil, Michel Déon, Francis Ponge, Pierre Gripari ou Gabriel Matzneff, entre cent autres) une vision littéraire unique et historique.

Fiche technique

Date de parution: 26 octobre 2017

Disponibilité: Disponible

ISBN: 978-2-84621-252-6

Format: 15 x 23cm

Pagination: 480 pages

Collectif

Auteur collectif

François Kasbi

François Kasbi, né à Paris, a collaboré ou collabore à La NRF, Esprit, Commentaire, La Quinzaine littéraire, Le Figaro littéraire, etc. Dernier ouvrage paru : MATULU – Journal rebelle (1971-1974) (Les Éditions de Paris-Max Chaleil, 2017).

Lire l'article complet

Le retour de "Matulu". Une large selection d'articles de haute volée parus dans cette revue éphémère des années 1970.

Thierry Clermont - Le Figaro

Lire l'article complet

Charme et matière sont les mamelles des revues et journaux d'autrefois. Deux anthologie et réédition réveillent les enjeux deux nos anciens. Relecture.

Eric Dussert - Le Matricule des Anges

Lire l'article complet

L'auteur des "Rameaux noirs" poursuit ses déambulation littéraires et part a la découverte d'anciennes revues souvent confidentielles, aux titres aussi évocateurs que "Le Spectacle du monde", "Matulu" ou "Supérieur Inconnu".

Simon Liberati - les Inrockuptible

Lire l'article complet

Mousquetaire et littéraire. Avez-vous déjà entendu parler de Matulu ?

L'Express