Un critique d'art en liberté

De Saint-Germain-des-Prés à Séoul

Depuis plus de quarante ans, Gérard Xuriguera est immergé dans le milieu de l'art. Acteur et observateur des moeurs et des mouvements de cet univers, il n'hésite pas à fustiger les dérèglements de l'institution, le système marchand, le phénomène des commissaires d'expositions, l'overdose des biennales et des foires d'art. Il s'interroge sur la fonction de la critique, les notions du beau et du goût, sans oublier l'intrusion des appareils financiers qui s'arrogent aujourd'hui le monopole des jugements de valeur. Dans ce témoignage en liberté, il évoque les manifestations dont il eut la charge, les divers pays qui l'ont accueilli et, bien sûr, les innombrables rencontres d'artistes qui ont jalonné son parcours, de Klasen à Lee Ufau, de Jacques Villeglé à Denis Oppenheim, de Lam à Miguel Navarro, de Soto à Cruz-Diaz, de Le Parc à Mauro Staccioli, d'Erro à Rancillac... II a consacré plusieurs dizaines de monographies aux artistes contemporains, écrit des ouvrages de référence, et lancé de nombreuses expositions, dont l'une au Grand Palais, sur l'Art américain. A Séoul, il fut l'initiateur, en 1988, d'un parc de sculptures internationales. Il participe à de nombreux colloques et biennales à Dacca, au Caire, à Istanbul, au Costa Rica, à Cuba, au Mexique, en Inde, dans les Emirats, aux Etats-Unis, en Chine, et aussi en Espagne où il s'est occupé des expositions de 1992 dans le cadre de Madrid, capitale culturelle de l'Europe. Et cela donne un kaléidoscope de portraits d'artistes, allié à de savoureuses anecdotes pour un récit allègre et profus, plein d'humour et d'irrévérence.

Fiche technique:

  • Date de parution: 16 octobre 2014
  • Isbn: 978-2846212069
  • Format: 16 x 24cm
  • Pagination: 185 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 20 €
  • Disponibilité: Disponible