Journal des opérations militaires de l'armée française à Saint-Domingue 1802-1803 Couverture
Joseph-elisée Peyre-ferry

Journal des opérations militaires de l'armée française à Saint-Domingue 1802-1803

1802-1803

20,00 €

Militaire accompli et brillant Intellectuel, le capitaine Joseph Elisée Peyre-Ferry fait partie du corps expéditionnaire français que Bonaparte envoya à Haïti (alors nommée Saint-Domingue) pour mater le soulèvement de la population après le rétablissement de l'esclavage qu'avait aboli la Révolution. Le journal impressionnant qu'il a laissé (plus de 600 pages manuscrites) et qui avait été oublié pendant près de deux siècles, est accompagné d'importantes annexes contenant des cartes, des tableaux récapitulatifs, des portraits inédits, ainsi que des documents originaux tels des lettres autographes de Toussaint Louverture. Témoin et acteur de cette expédition sanglante (sur 30 000 hommes, 3 000 seulement revinrent), l'auteur nous livre une chronique vécue de ces événements encore controversés. Comme capitaine, il a côtoyé aussi bien la troupe, dont il a partagé le quotidien et les souffrances, que l'état-major dont il dévoile la cruauté, les intrigues et souvent la bêtise. Des renseignements de premier ordre apportent un nouvel éclairage sur des épisodes clefs de cette affaire, et en particulier l'arrestation de Toussaint Louverture dont il livre bien des secrets. Outre son intérêt historique, ce livre apporte une foule d'observations et de descriptions ethnographiques, botaniques et médicales.

Fiche technique

Date de parution: 24 mai 2006

Disponibilité: Disponible

ISBN: 978-2-84621-052-2

Format: 16 x 24cm

Pagination: 288 pages

Joseph-elisée Peyre-ferry

Né en 1775 à la Martinique où son père, riche négociant armateur, possédait de nombreuses propriétés, Joseph Elysée Peyre-Ferry s'installe à Marseille avec sa famille en 1783. A 17 ans, il s'engage dans le bataillon des volontaires de Marseille, participe ou siège de Toulon, puis combat en Espagne, en Italie et dans l'Ouest avant de s'embarquer en 1801 pour Saint-Domingue. Après son retour, il servira au Portugal et en Espagne où il sera gravement blessé. Admis à la retraite en 1809, il se retire à Toulon où il sera directeur de la bibliothèque municipale jusqu'à sa mort en 1835. Historien, Jacques Dussart a réalisé plusieurs courts-métrages pour la télévision et le cinéma et a été co-scénariste de deux longs métrages : The clan d'Hervé Renal (1998), Gaspard de Besse de Christian Philibert (2001). Il a également publié plusieurs ouvrages.