De la mode Couverture
Léon-paul Fargue

De la mode

14,00 €

« Si l’on examine un peu longuement la mode, on trouve d’abord l’imitation, qui est son inspiratrice, son cœur et son électricité. Sans ce papier carbone fictif qui, pareil aux neuf copies des chaînes de bonheur, multiplie à l’infini la moindre nouveauté, pas de mode. Si l’on creuse la mode plus bas encore, on ne trouve plus rien, et l’on frémit... Non pas que le vide soit démodé ou simplement effrayant mais il est inhabitable pour un être humain. Nous sommes ainsi faits que nous ne pouvons inventer à chaque instant une façon de fumer, des manières de souffrir, un style pour contenir un moment de joie, un autre pour mourir. Nous avons besoin de modes. Or la mode est un grand mystère... » C’est en poète, en érudit, en Parisien que Léon-Paul Fargue explore le sujet de la mode et de ses effets. Et c’est un magicien du verbe qui nous entraîne à scruter l’univers des petits chapeaux, le style de l’élégance héroïque, les tics du langage des fleurs, l’aventure du costume masculin ou celle des dîners en ville. Le moindre charme de cette promenade imagée, écrite dans la France du temps des restrictions et de l’Occupation, est aussi de rendre un son féérique et joyeux qui traduit bien l’art subtil de Léon-Paul Fargue. De la mode n’avait jamais été réédité depuis sa première publication en 1945.

Fiche technique

Date de parution: 15 mars 2018

Disponibilité: Disponible

ISBN: 978-2-84621-263-2

Format: 15 x 23cm

Pagination: 112 pages

Léon-paul Fargue

Écrivain et poète, Léon-Paul Fargue (1876-1947) a inventé une prose à la sensibilité rêveuse pour magnifier sa ville-lumière (Le Piéton de Paris), peindre une mélancolie nocturne et alcoolisée(Haute solitude) ou chroniquer son époque et la société en verve libre (Refuges, Déjeuners de soleil, La Lanterne magique).

Lire l'article complet

Amusants debuts littéraires que ceux de Leon-Paul Fargue, qui donne ses premiers poèmes en prose a l'Art littéraire en 1894.

Antoine Guillaume - Les Lettres françaises